<< Retour à la page : « Les actualités »

Fermeture du centre aquatique - Mairie de Scey-sur-Saône et Saint-Albin
Petites Cités Comtoises de Caractère
Jeudi 08 décembre 2022
-3.55°
Scey sur Saône
Cité comtoise
ombre menu
Scey
agenda
services
plan
diapo

Fermeture du centre aquatique


<< Retour à la page : « Les actualités »

Par délibération du 2 juin 2022, le conseil municipal a décidé de ne pas ouvrir la piscine municipale au mois de juillet et août.
Cette décision douloureuse est le résultat d’une longue réflexion.
Les élus mesurent les désagréments et la déception que va provoquer cette décision, mais le contexte budgétaire actuel, les charges supplémentaires liées à l’augmentation des coûts de fonctionnement pèsent sur les collectivités au même titre que sur les ménages.
Le déficit de fonctionnement récurrent, les contraintes réglementaires accrues nous obligent à prendre cette décision. Ci-dessous, vous trouverez le bilan de la piscine pour les 5 dernières années :


Dépenses Recettes Déficit
2017 93 000€ dont :
• 32 000€ pour les saisonniers dédiés à la piscine
• 15 000€ au service technique
• 14 000e en investissement (rénovation carrelage)
21 100€ 71900€
2018 105 400€
dont :
• 34 800€ pour les saisonniers dédiés à la piscine
• 15 000€ au service technique
• 11 000e en investissement (rénovation carrelage)
36 200€ 69 200€
2019 114 000€
dont :
• 35 500€ pour les saisonniers dédiés à la piscine
• 15 000€ au service technique
• 24 000e en investissement (rénovation carrelage)
24 000€ 90 000€
2021 84 000€
dont :
• 27 000€ pour les saisonniers dédiés à la piscine
• 15 000€ au service technique
• 24 000€ en investissement (rénovation carrelage)
10 000€ 74 000€



Viennent s’ajouter à ces dépenses une maintenance de plus en plus importante compte tenue de la vétusté des installations.
Pour 2022, l’ouverture était conditionnée à des travaux préalables estimés à 40 000€ (changement pompe, réfection carrelage).
Pour votre parfaite information, les dotations annuelles de l’Etat à la commune s’élève en moyenne à 270 000€.
Le déficit annuel de la piscine représente en moyenne plus de 25% de nos dotations pour 2 mois de fonctionnement.
Viennent s’ajouter à ces considérations budgétaires, les difficultés récurrentes de recrutement de maitre-nageur.


Nous allons mettre à profit l’année qui vient pour réfléchir au moyen de transformer cet équipement pour maintenir une vocation ludique tout en réduisant les coûts de fonctionnement.

<< Retour à la page : « Les actualités »


ombre bas
<< Retour à la page : « Les actualités »